1 Feb 2016

Incroyable

Ce weekend, avec Prism Edition et ses électrons libres, nous avons réalisé un fanzine. Comme les 48h de la bande dessinée ardéchoises.
En attendant son impression, voici mon histoire. Parmi quatre phrases qui servaient de points de départ, j'ai choisi celle-ci :

"C'est incroyable, je suis morte."

 

Publication dans le Ouikend Zine de janvier 2016

1 comment:

  1. Très beau, très sensible. Well done :)

    ReplyDelete